L’histoire d’Internet

I. Qu’est-ce qu’internet ?

Internet est un réseau informatique mondiale, plus spécifiquement un réseau de réseaux s’appuyant sur des technologie et des protocoles standardisés pour que tous les ordinateurs connectés puissent communiquer entre eux.

L’ensemble des serveurs disponible servent à faire fonctionner les diverses connexions via des câbles, ondes ou fibres optiques.

Chaque serveur peut être relier à plusieurs serveurs voisins, d’où l’aspect schématique d’une toile d’araignée pour représenter internet : à chaque intersection de fils se trouve un serveur.

Il y a donc dans ce système plusieurs solutions pour relier un point A à un point B de la toile et aucun de ces croisements n’est véritablement un point de passage obligatoire.

 

II. L’histoire d’Internet 

  •  1958 : Les Laboratoires Bell créent le premier Modem permettant de transmettre les données binaires sur une simple ligne téléphonique.
  • 1969 : Création de Network Working Group et connexion des premiers ordinateurs entre 4 universités Américaines via l’Interface Message Processor de Leonard Kleinrock.
  • 1972 : Naissance de l’International Network Group, organisme chargé de la gestion d’internet.
  • 1973 : Définition du protocole TCP/IP.
  • 1983 : Adoption du protocole et du mot « internet ».
  • 1990 : Annonce publique du World Wide Web (www : premier site internet)
  • 1991 : Le web s’ouvre à tout public.
  • 1993 : Apparition du navigateur web Mosaic.
  • 1995 : Création de l’explorateur Internet Explorer.
  • 1998 : Création de Google.
  • 2000 : Explosion de la bulle Internet (368 540 000 ordinateurs connectés)
  • 2001 : Lancement de Wikipédia.
  • 2008 : Création de l’explorateur Chrome.
  • 2010 : L’émergence de HTML5, le futur du web.
  • 2014 : La barre du milliard de sites web est franchie.

 

III. En bref…

Internet est devenu indispensable pour les plus jeunes, mais aussi pour les plus âgés. Que ce soit pour une utilisation professionnelle ou personnelle, internet est important dans la vie de tous les jours. On peut constater qu’internet a mit longtemps à se développer contrairement à aujourd’hui où l’utilisation d’internet est devenu pratiquement banale.

Publicités

Témoignage : Mon projet professionnel de « Négociateur Technico-commercial ».

Pourquoi ce projet ?

Tout d’abord, je suis titulaire d’un bac Science de la Technologie et de la Gestion. Et j’ai un niveau BTS « Négociation Relation Client ».                                                                               Ayant déjà une expérience professionnelle dans le commerce, je souhaite obtenir un titre professionnel de niveau III. Ce qui me permettra de valider mon Bac +2.

Comment je l’ai travaillé ?

Tout d’abord j’ai réalisé une recherche sur internet sur les formations existantes dans le domaine commercial et j’ai choisi cette formation car elle se rapprochait le plus du BTS que je n’ai pas obtenu. J’en ai donc parlé à ma conseillère de CAP Emploi et elle m’a conseillé d’entrer en formation « PAQ » au GRETA afin de valider mon projet professionnel. On a donc fait les démarches pour y accéder et j’y suis rentrée le 9 mai 2016.

Sur cette plateforme d’accompagnement à la qualification, j’ai passé des tests d’orientation afin de confirmer mon choix, effectué un stage dans une agence immobilière et travaillé sur différentes matières scolaires telles que l’anglais, le français et les mathématiques. Le but de ces remises à niveau est de me préparer aux éventuels tests qu’allait proposer l’AFPA pour l’entrée en formation « Négociateur technico-commercial ».

Déroulement des tests à l’AFPA ?

Pour commencer, une chargée de recrutement a présenté l’AFPA et les conditions pour entrer en formation, énuméré les différentes étapes pour valider le titre professionnel. Puis elle a testé mes connaissances sur le contenu de la formation et le métier de  « Négociateur Technico-commercial ». J’ai également posé diverses questions telles que le nombre de places disponibles. Ensuite, le recruteur m’a fait remplir un dossier de présentation avec diverses questions (identité, qualités et inconvénients requis pour le métier concerné, parcours professionnel…). Et elle m’a également remis une feuille sur laquelle il fallait décrire en une dizaine de lignes ce qu’était le métier de « Négociateur Technico-commercial ». Et enfin elle m’a reçu en entretien individuel pour faire le point sur ce que j’avais écrit et nous avons échangé sur les expériences et compétences acquises.

Sonia

Témoignage : Mon projet de moniteur d’atelier

Moniteur d’atelier, c’est quoi?

Le moniteur d’atelier est un travailleur social qui intervient essentiellement auprès d’adultes en difficulté d’insertion sociale ou professionnelle, le handicap pouvant être d’ordre intellectuel, psychique, sensoriel ou moteur.

Il organise et gère une équipe de travailleurs pour la fabrication d’un produit ou la prestation d’un service (exemple : espaces verts).

Compétences et aptitudes requises:

– Travailler au sein d’une équipe
– Déceler les potentiels des personnes
– Mettre les compétences techniques de base au service de l’évolution professionnelle
– Créer des relations positives
– Gérer son atelier
– Appliquer et faire appliquer les normes d’hygiène et de sécurité.

Didier

 

 

DU GRETA A L’IFPA

Nous avons découvert la PAQ par le biais de Pôle Emploi et Cap Emploi.

Nous sommes venus à la PAQ avec des projets plus ou moins définis.

Grâce aux différents ateliers réalisés au GRETA (atelier d’orientation-projet), nous envisageons de nous réorienter vers le secteur social.

Après avoir effectué plusieurs stages en entreprises, nos projets respectifs sont validés à l’IFPA.

(Agent de Restauration, Agent des Services Hospitaliers, Animateur d’Atelier travailleur handicapé)

Nous restons donc dans l’attente d’entrer en formation qualifiante.

 

Audrey, Nathalie, Didier

Témoignage : notre projet d’agent de restauration

En collectivité, nos stages effectués dans le cadre de la PAQ nous ont permis de nous perfectionner dans différents domaines : assemblage et dressage des préparations, entretien des locaux, respect des règles d’hygiène et de sécurité, service du midi, être propre sur soi, évoluer de manière professionnelle au sein d’une équipe …

Le but final reste d’intégrer une formation qualifiante à l’AFPA du Creusot par le biais de tests de français et de mathématiques, sciences physiques, histoire-géographie, prévention, santé, environnement, cette formation ayant une durée totale de 1200 heures dont 480 heures en entreprises.

Florence – Christophe

ATELIER SOPHROLOGIE

Qu’est-ce que l’atelier sophrologie ?

C’est un atelier qui permet de développer la conscience de façon à harmoniser le corps et l’esprit en chassant peurs, angoisses et tensions donc d’optimiser ses possibilités.

Quand a lieu cet atelier ?

Il a lieu le lundi matin de 8h30 à 12h et le mercredi après-midi de 13h à 16h30 dans le cadre du PCV.

Pourquoi cet atelier ?

L’animatrice Marylène nous a initié à mieux respirer, à nous détendre et à relâcher les tensions de notre corps pour mieux gérer notre stress au quotidien.

Sophrologie-papillons

ATELIER DECOUVERTE

Qu’est-ce que l’atelier découverte?

C’est un atelier pour découvrir nos compétences manuelles s’appuyant sur des kits en bois à monter soi-même avec lecture de notice. Pour cela plusieurs machines (perceuse à colonnes, scie à onglet…) sont mises à notre disposition sous la surveillance de Santiago (responsable de l’atelier du coin de Montceau -les- Mines).

Quand a lieu cet atelier?

Il a lieu le vendredi matin de 8h30 à 12h00 dans le cadre du PCV.

Pourquoi cet atelier?

Pour connaître notre capacité à travailler manuellement en groupe, et se détendre en fin de semaine.

kit-solaire-enfant-jeux-de-construction-jeujouethique

Momo, Mag, Nat, Margue.